Mardi 28 août 2012 2 28 /08 /Août /2012 19:38

ProzacLe Pentagone semble être de plus en plus préoccupé par l'augmentation exponentielle des cas de suicides frappant l'armée américaine. Le phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur depuis plusieurs années et les médecins travaillant sur le dossier n’ont pu que constater l’impasse de toutes les études menées jusque-là sur le sujet. Ce sont ainsi 154 soldats américains qui se sont donné la mort entre le 3 juin 2011 et le 3 juin 2012. Un chiffre à comparer aux 134 suicides sur la même période un an auparavant.  Le mois de juillet 2012 bat même tous les records, avec 26 cas recensés, soit presque un par jour.

 

Analyser les causes réelles de cette « épidémie » n'est pas facile, tant la situation semble être engendrée par un large éventail de paramètres qui interagissent les uns avec les autres, allant de la « peur d’aller au front » à l'abus de drogues de synthèse, en passant par les troubles mentaux consécutifs aux atrocités commises sur les différents théâtres ou les difficultés  rencontrées par les « vétérans » au moment de se réinsérer dans la société.

 

Plutôt que de s’attaquer aux causes profondes du problème en tentant de le résoudre là où il se trouve, le gouvernement étatsunien a préféré ne pas renoncer aux principes qui ont présidé jusque-là aux destinées de l’Empire. C’est pourquoi l’armée étasunienne a octroyé la coquette somme de trois millions de dollars à l’université d’Indiana pour développer un médicament à base de thyréostimuline (TSH). Cette hormone aurait des effets bénéfiques sur l’humeur et ne pouvait s’administrer jusqu’à aujourd’hui que par le biais de douloureuses injections lombaires.

 

Le projet, s’il est mené à son terme, est de proposer cette hormone sous forme de spray. Il suffirait ainsi pour les militaires de l’Empire de faire usage de leur inhalateur pour recouvrer la joie de vivre et oublier comme par enchantement la réalité du combat mené par l’impérialisme des temps modernes. Quelle importance les ennemis tués, les enfants torturés et les femmes violées !? Il n’y aura pas de place pour d’autres sentiments que l’allégresse, fusse-t-elle artificielle, et le ballet des bombardiers, des drones et des patrouilles pourra reprendre son macabre cours. Dans la joie !

 

Capitaine Martin  

Par Résistance - Publié dans : Les petits papiers du capitaine Martin - Communauté : La Cyber-résistance
Donnez votre avis ! - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Parti communiste français

Parti communiste français

Référencement Internet

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés